Académie de Nantes

Un repas pour les sans-abri

Nous sommes une classe de CE2/CM1/CM2 de l’école du Bocage à Cossé d’Anjou (Chemillé-en-Anjou) dans le Maine et Loire. C’est la première fois que nous participons à Bâtisseurs de Possibles.

Notre projet est de cultiver des légumes pour cuisiner un repas pour les sans-abri qui fréquentent le local d'hébergement temporaire de notre commune.

Projet des 6ème SAINT-SAËNS - "Mieux connaître et protéger notre environnement proche"

Bonjour! Nous sommes les 6ème E, une classe de 23 élèves au Collège Jacques LAURENT aux Achards. Nous sommes motivés pour nous investir dans un projet qui nous tient à coeur... Venez découvrir notre aventure de Bâtisseurs de Possibles! 

 

 

Une solidarité inter-générationnelle : partager des activités avec les résidents d'un EHPAD

Bonjour, nous sommes une classe de 6ème du Collège Jacques Laurent à la Mothe Achard et notre défi était de se montrer plus solidaires. Nous avons donc partagé des activités avec les résidents de l'EHPAD à côté de notre établissement! Découvrez la vidéo présentant notre projet de Bâtisseurs de Possibles.

Nos affiches font leur chemin

Lundi 19 février, nous avons donné nos affiches au CME (conseil municipal des enfants).

Shalini, Luca, Nora, Ely et Evan, nos élus, ont présenté notre projet bâtisseurs de possibles. Ils ont fait passé les affiches à tous les autres élus et les adultes présents. Il a été décidé de parler du projet au conseil municipal des adultes le 2 mars 2018. C'est Shalini qui sera notre porte-parole!

Continuons notre mission: faisons des affiches!

Nous avons fait des affiches, qui avaient pour objectif d'attirer l'attention des gens sur le problème qui nous touche: la pollution.

La visite de Monsieur Lambert

Jean est venu le 15 février. Nous lui avons posé quelques questions comme: est-ce que ce serait possible d'afficher dans Beaulieu? Il a répondu qu'il fallait en parler au conseil municipal. Il a proposé que les élèves du conseil municipal des enfants votent pour choisir les affiches les mieux réussies (et sans faute d'orthographe...)., pour ensuite les présenter aux élus de la commune. 

Il nous a aussi raconté l'histoire du colibri: "c'est l'histoire d'un colibri qui habite dans une forêt. Il y a un énorme incendie. Il va prendre de l'eau dans son bec, puis, va essayer d'éteindre le feu. Tout le monde se moque de lui, mais lui dit: "moi, au moins je fais ma part."

Cette histoire résume notre projet bâtisseur de possibles sur la pollution, comme une citation que nous a lue un élève: "Il n'y a pas plus contagieux que l'exemple".

Jean nous a aussi proposé de nous donner la carte de Beaulieu, pour que l'on réfléchisse où installer de nouvelles poubelles.

Je

Appeler la mairie...

Pour avoir la permission d'afficher dans Beaulieu, et pour savoir si on pouvait mettre un compost, il fallait appeler la mairie.

Nous avons appelé monsieur Lambert, conseiller municipal chargé des affaires scolaires, pour savoir s'il pouvait venir jeudi après-midi. Monsieur Jean Lambert a dit oui pour nous aider.

Nos solutions trouvées

Nous avons trouvé plusieurs solutions: créer un compost, créer une équipe  de déchets, afficher dans Beaulieu, aider l'équipe municipal à mettre des poubelles , nous avons ramassé les déchets, nous avons fait des affiches.

Nos premières idées

 On a écrit tout seul tout ce qui nous dérangeait dans la vie et pourquoi.

Nous avons écrit sur des bandes tous les problèmes (dans le monde, en France, en Vendée, à Beaulieu, dans la vie en générale) trouvés par chacun des élèves. 

Nous avons affiché nos problèmes, nous les avons mis en commun. 

On a trié les problèmes par thème. Chacun a choisi le problème qui était le plus important pour lui. Ensuite, on a fait un débat qui a duré longtemps. A la fin du débat, on avait le choix entre le harcèlement, la pollution et la pauvreté. On a revoté, on a éliminé le harcèlement. Les deux sujets qui touchaient le plus la classe étaient la pauvreté et la pollution. On a beaucoup hésité, et pour éviter les frustrations, on a décidé de faire deux projets. Mais le premier est celui sur la pollution.

Qui nous sommes...

Nous sommes une classe de 29 CM1/CM2. Nous vivons à Beaulieu sous la Roche, en Vendée. Notre école s'appelle René Goscinny.

Nous travaillons en îlots et nous nous entendons bien. Notre défi est de faire le défi bâtisseurs en 4 étapes et en 1 semaine.