2016/2017

Vidéos extraits du spectacle

 

 

Une nouvelle cour toute fleurie

Ca y est les plantes ont trouvé leur place dans la cour... il ne reste plus qu'à attendre qu'elles fassent de jolies fleurs!

Etape 4

Nos boites cadeaux vont être apportées à l'Etape...Nous espérons que cela apportera un peu de bonheur au repas.

 

En attendant, les remeciements des responsables de l'Etape:

Merci encore pour cette action et votre démarche pédagogique pour une meilleure prise de conscience des élèves, de la situation des défavorisés. C’est la relève que vous formez …

C'est vraiment très bien de sensibiliser des enfants, mêmes jeunes, au problème de la pauvreté et qu'ils apprennent dès leur très jeune âge à donner et à ne pas être indifférents au monde qui les entoure. Nous sommes profondément sensibles à tout ce que fait l'institution Sainte -Geneviève pour notre association et vous en sommes très reconnaissants. 

Les boites ont été déposées vendredi 30 juin pour le repas de ce WE, les voilà dans la cuisine de l'Etape:

 

 

 

Samedi 1 er juillet:

Nos boîtes, nos sets de tables et nos cartes sont distriués à l'Etape.

 

 

Merci aux hôtes de l'Etape pour ces remeciements qui nous touchent aussi profondement:

Etape 2

Etape 2 - La solution imaginée par les élèves et que par les élèves...: la réalisation d'un jeu coopératif. 

Mais qu'est-ce qu'un jeu coopératif ? Apprendre à jouer ensemble contre un personnage fictif par exemple, ce qui nécessite un beau travail d'équipe, la recherche de stratégie, d'une entente commune. L'attitude réflexive est à son maximum...

Avant de construire leur jeu, les élèves apprennent à jouer ensemble, à comprendre le fonctionnement de ce jeu, à en comprendre les règles...

Après plusieurs séances, ils sont prêts à imaginer leur jeu... deux types de jeu émergent, alors nous décidons de les réaliser.

La transversalité de ce projet est remarquable. Les élèves se mettent à penser les règles du jeu, jouent avec leurs règles, y reviennent, les changent, les font évoluer, pour rendre le jeu plus complexe.

Pour chaque jeu une mission : enlever tous les déchets, sauver les animaux en danger...lutter contre le monstre des déchets...

Un véritable travail d'équipe se met en place. Des élèves se révèlent et leur sentiment de compétence alors apparaît. Ce qui s'était produit l'année dernière également. Suite à venir......La vidéo présente chaque étape... avec des interviews d'élèves sur leur projet et une courte présentation de leur projet dans son entier ! 

Etape 1

Les élèves sont invités à s'interroger sur des problèmes qui les touchent et/ou  qui touchent leurs camarades, des problèmes qui les heurtent au niveau de la société, de la planète...Les petits papiers fleurissent dans la classe... Une idée, un post-it...

Après un travail individuel, les élèves vont voir ce que les camarades ont écrit sur les autres tables... Un petit tour de piste bien intéressant. Ils doivent ensuite dire ce qui les a marqués : des problématiques nombreuses apparaissent. Certains élèves ont donné des solutions aux problèmes, alors il faut leur faire rechercher la problématique. Par exemple : il faut plus de jeux... Ah oui.... mais alors quel est le problème :

-Maîtresse, on s'ennuie dans le parc, car il n'y a pas assez de jeux, ou ils ne sont pas de notre âge.

-Pareil maîtresse, dans la cour, on s'ennuie...

Vient le travail de catégorisation et là par groupe les élèves mettent ensemble les idées qui ont une même thématique et ainsi différentes problématiques émergent :

-l'ennui dans le parc, dans la cour

-la pollution sur la terre, dans l'air, dans l'eau

-la violence verbale et physique dans la cour de récréation

-la vie trop chère et la pauvreté...

-la guerre, les attentats

Certains élèves ont repéré des petits problèmes et des gros problèmes.

 

Vient le temps du choix de la problématique pour notre projet "Bâtisseurs de possibles" : le vote est proposé.

Deux problématiques émergent : la pollution et l'ennui (manque de jeux ou jeux pas adaptés à l'âge)...Alors à suivre...

La pollution l'emporte avec une large majorité... mais ... quel sujet ! Il faut faire des choix, découvrir les différentes pollutions, leurs origines et leurs conséquences sur la nature, sur l'environnement... La pollution de l'océan par le plastique retient l'attention des élèves. Les lectures documentaires les interrogent : on y parle d'îles de déchets, on va jusqu'à évoquer une île de déchets pouvant porter le nom de "septième continent". L'urgence d'une solution s'impose. Mais quelle solution ? Pour ce troisième projet bâtisseurs de possibles, nous mettons plus de temps et nous voulons laisser les élèves faire ce choix...

 

Etape 0

S'interroger sur la pollution, ses méfaits... voilà une thématique qui va à nouveau porter les élèves tout au long de l'année.

Etape 0 - Créer un climat de classe favorable pour entrer dans une démarche de projet

Tout commence dès la rentrée scolaire avec  :

  • la création des règles de vie dans la classe par les élèves avec la mise en place de ceintures de comportement (où l'élève gagne des droits et où enfin la sanction n'est plus, nous sommes là dans une éducation bienveillante, le but étant l'acquisition des compétences sociales, civiques et émotionnelles) ;
  • la mise en place d'une pédagogie de la coopération (avec les outils proposés par Sylvain Connac);
  • la mise en place d'une réelle bienveillance entre les élèves, entre les élèves et l'enseignante : apprendre à se connaître, à s'apprivoiser l'un l'autre, à oser dire ce qui va et ce qui ne va pas , à commencer à gérer ses émotions et les émotions de l'autre (l'éducation positive)
  • la mise en place d'ateliers où chacun a un rôle défini (voir le kit pédagogique de Bâtisseurs de possibles) et où ce rôle change tous les quinze jours...
  • la mise en place de débats dans le cadre des conseils d'élèves, du quoi de neuf ? : chacun découvre l'autre, le comprend mieux...

Cette étape 0 constitue la base de la création de toute action future... et elle doit être entretenue tout au long de l'année.

Etape 3

Voici ce que nous allons réaliser:

Pour la décoration des tables, nous allons faire des "sets de table" décorés que nous allons plastifier.

Dans nos boîtes "surprise", après avoir mené une enquête auprès de nos parents, nous avons avons choisi de préparer des cookies. Quatre d'entre nous ont apporté une recette de cookies.

 

Voici la suite de notre projet:

Comme nous ne pouvons pas cuisiner en classe, nous allons préparer des " kits à cookies" que chacun apportera à la maison pour finir la recette en complétant par beurre et oeuf et en les faisant cuire. Nous avons calculé combien il nous faut de farine, de sucre et de pépites de chocolat pour tous les kits et avons choisi la recette la plus facile à réaliser et déjà testée chez un de nous !

 

 

 

 

Nous avons fini la recette à la maison puis nous les avons apporté  en classe pour en faire l'emballage.

 

 

Voilà le résultat !

 

Ils sont prêt à partir à l'étape vendredi 30 juin avec nos sets de table !

Les boites sont prêtes à partir pour l'Etape !

 

Comment occuper les enfants qui se retrouvent seuls pendant la récréation ?

La classe de CM1 de Mme Louvet à l'école Saint Exupéry à Langon a travaillé sur l'isolement des enfants pendant la récréation en leur proposant des activités.

Nos vidéos en ligne!

La récolte des plantes

Ce jeudi 8 juin 2017, nous avons récolté les plantes.

Grâce à l'aide de l'entourage des élèves, nous avons pu récolter beaucoup de plantes:

  • de la verveine
  • du romarin
  • de la lavande
  • de la menthe
  • du thym
  • de la sauge
  • du gaura
  • des oeillets d'Inde
  • des capucines

Le papa d'Elouan est venu chercher tous les pots. Nous attendons, avec impatience, les photos de la cour embellie...