Séance 12

Nous avons repris les propositions de la séance 11 et avons refléchi en groupe à celles qui nous tenaient le plus à coeur. Après avoir mis en commun  nos choix, nous avons sélectionné les actions suivantes:

Comment obtenir de l'argent?

      -faire une cagnotte 

      -être sponsorisé par des marques ou entreprises 

     - organiser une collecte lors d'une "journée de l'enfant"

Quelles actions?

      -organiser des sorties amusantes, avec nous et avec leur famille pour qu'ils se sentent moins seuls, les divertir et leur faire découvrir des sensations qu'ils ne connaissaient pas

      -réaliser leurs rêves (par les sorties par exemple)

      -leur faire rencontrer leurs idoles 

     - améliorer leurs chambres d'hôpital pour qu'elles soient plus agréables.

 

Sinthyche et Nahila

 

Séance 10 et 11

Ce matin, on nous a posé une question "Qu'est ce qui empêche les enfants malades et handicapés de se sentir bien ? ". Nous avons repondu en faisant un arbre à problèmes.

Puis nous avons fait une photo où nous avons écrit "La justice santé" sur nos mains en formant un cercle où au centre se trouvait le caducée pour la présentation du blog.

Ensuite, nous avons noté sur des post-it les actions que l'on pouvait réaliser pour répondre aux problèmes posés. Après, des élèves ont lu les post-it pendant que d'autres en reposaient.

 

Séances 8 et 9

 Ce matin nous avons mis en commun toutes nos recherches sur les différentes associations pour savoir où on en était et pour savoir quels thèmes principaux nous allions choisir. Nous avons cherché à lister les différentes personnes touchées dans le cas de la santé suite à tout ce que nous avons appris au cours de nos recherches: 

  • Enfants 

  • Personnes démunies

  • Handicapés

  • Migrants

  • SDF

  • Malades

  • Femmes battues

Puis nous avons listé tous les domaines rencontrés au cours de nos recherches :

  • Prévention

  • Soins

  • Bien-être moral

  • Connaitre et faire valoir ses droits

Ensuite nous avons débattu puis voté de manière annonyme pour trouver un terrain d'entente autour d'une question plus précise car le domaine de la santé est beaucoup trop vaste. La question finale est "Comment agir pour aider les enfants malades et handicapés à se sentir bien?" car on était beaucoup touchés et interpellés par les enfants et l'handicap.

Moseka, Sinthyche, Mélissandre, et Lou

Séances 6 et 7

Nous nous sommes réunis une nouvelle fois au CDI de notre collége afin de chercher plusieurs interlocuteurs qui pourraient nous aider à mener notre projet à bien. Une fois que nous avons trouvé nos interlocuteurs pour leur poser différentes questions sur le theme de la santé, nous nous les sommes repartis. Puis, nous avons telephoné à nos interlocuteurs.

Hélas, plusieurs élèves n'ont pas été pris au sérieux dont notre binôme ce qui nous a valu plusieurs redirections ! Tout d'abord, nous avons téléphoné à la Maison Prévention Santé de Cergy qui n'a pas répondu, de suite nous avons contacté celle de Saint-Ouen l'aumône avec laquelle nous n'avons pas été pris au sérieux et nous avons été redirigés de manière méprisable par Coline*; alors nous avons contacté la Croix-Rouge qui nous a dirigé vers leur service prévention santé. Nous avons enfin pu poser toutes nos questions à une infirmière qui nous a repondu avec amabilité mais ceci n'a abouti à rien, elle nous a aussi expliqué avec patience que dans chaque département il y a un conseil d'éducation départemental ce qui nous à permis de leur téléphoner mais nous sommes de nouveau tombés sur le répondeur. Enfin, nous avons pris l'initiative de leur envoyer un email qui n'a, de même que le précédent appel, mené à rien. Plusieurs élèves ont malheureusement connu notre cas. Mais d'autres ont pu avoir suffisemment d'informations.

 *les prénoms de l'article ont été modifiés volontairement pour conserver l'anonymat.

Adjia et Lou,

vous remercient de votre aimable lecture.

 

 

 

 

Séances 5 et 6

 

Nous nous sommes réunis au CDI et disposés par groupe. Chaque groupe avait une feuille avec des questions pour faire des recherches sur la santé: quoi, où, qui, comment, combien.... Nous avons utilisé des livres, sites internet, documents pour faire notre recherche.

Puis nous avons été dans la salle de français et chaque groupe a présenté son travail et ce qu'il a appris. Mme Sangaré et Mme Talhi ont écrit sur le TNI:

 

Séances 3 et 4

 

Nous nous sommes réunis une nouvelle fois pour répondre à cette question:

"Parmi les inégalités qui existent quelles sont celles qui vous touchent ou vous indignent?" 

Nous avons tous écrit une réponse ou plusieurs sur une feuille puis nous les avons lues à voix haute et collées sur un tableau.

Il nous a fallu les classer par thème et nous avons fait des petits groupes: un ambassadeur pour chaque groupe a fait un discours pour nous convaincre de choisir son thème parmi les suivants : 

  •  le travail des enfants

  • les conditions de vie des enfants

  • les enfants et l'école

  • les SDF

  • la santé pour tous

  • la pauvreté

 

BDP Vidéo: les porte paroles défendent leurs idées

 

Il nous a fallu voter à trois reprises pour choisir notre thème: 

Ce sera la santé pour tous

 

David

Séances 1 et 2

Débat et recherches sur les enfants qui ont changé le monde

 

Dans la salle citoyenne du collège, nous avons fait un débat. La question était:"Pensez vous être trop petits pour changer le monde".

 

Certains ont dit que nous n'étions pas trop petits, mais qu'il fallait que les adultes nous donne plus de place: ils ne nous écoutent pas assez, ils nous font pas assez confiance. D'autres élèves pensent que les enfants n'ont pas la même vision que les adultes et peuvent voir plus loin. Certains pensent que l'ont peut plus ou moins agir en fonction de notre intelligence,de notre maturité ou encore de notre âge.Certains pensent que c'est par rapport aux catégories sociales: pus ont est pauvres plus on est solidaires.

Au contraire, certains élèves pensaient que nous étions trop petits pour changer le monde et disaient que nous ne sommes pas assez écoutés par plus agées que nous et qu'ils nous sous estiment et pensent que nous ne sommes pas assez matures. Certains ont dit qu'on est trop petits car "on est comme des bisounours" . Nous pouvons agir si  les adultes nous donnent plus de place.

 

Nos professeurs nous ont parlé de Robby novak, un jeune garçon américain, d'une dizaine d'année. Il a la maladie des os de verre. Il poursuit ses rêves et veut être basketeur et danseur, il pousuit ses rêves . En effet il nous incite à poursuivre les nôtres et à changer le monde.

 

La majorité des élèves a trouvé ce débat intéressant et constructif. Ce qui a marqué la plupart des éleves c'est la video de Robbie Novak, son optimisme.

Adjia, Nahila et Zakarya