On y est presque !

Le potager de l’école a été remis en état comme l’avaient souhaité les enfants. Nous avons dégusté nos premiers radis il y a 2 semaines ! Nous ne pensons pas avoir assez de légumes mûrs pour confectionner un repas complet mais l’aide des parents d’élèves et de la coopérative scolaire va nous permettre de préparer ce repas malgré tout.

 

Les élèves ont pris contact avec une association locale « Le P’tit Break » qui gère un local d’accueil des sans abris sur notre commune. Une bénévole est venue en classe nous présenter l’association. Avec elle, nous avons fixé la date du 22 juin pour organiser un petit moment convivial avec les élèves, les parents, les bénévoles de l’association et évidemment les deux sans-abris qui seront accueillis au local ce week-end-là. Les enfants chanteront à cette occasion et bien sûr, remettront aux deux personnes sans-abris le repas qui aura été préparé la veille en classe.

Tous au jardin !

Avec le retour du printemps, les travaux de jardinage ont repris dans l’école. Cette année, ce sont les CE2/CM1/CM2 qui ont pris la responsabilité du jardin dans le but de cultiver quelques légumes pour leur projet « Bâtisseurs de Possibles » (voir article du 2 mai).

Il a fallu remettre en état le jardin, y faire un gros rangement, désherber, bêcher… puis semer ou planter radis, persil, courgettes, tomates, betteraves, carottes…

En même temps, les CM travaillent en sciences sur le développement des végétaux, l’occasion de faire quelques expériences, observations et croquis…

Voici quelques photos légendées par les élèves de CM.

Bâtisseurs de Possibles – Étape 2

Après avoir identifié les nombreux problèmes qui nous touchent, il a fallu en choisir un tous ensemble. Nous vous expliquons comment nous avons fait pour choisir :

-Nous avons trié les papiers par catégorie et nous en avons éliminé certains (impossibles à réaliser par nous ou déjà faits).

Puis, nous sommes passés à la deuxième étape : imaginer une solution.

Nous nous sommes mis par groupe et nous avons choisi un projet que l’on aimerait faire. Nous avons cherché des solutions pour résoudre un problème et nous les avons présentées au reste de la classe.

Nous avons voté et à la fin, il nous restait deux projets :

-Nous trouvions que le jardin de l’école n’était plus beau depuis l’arrêt des TAP donc il fallait remettre le jardin en bon état.

-Nous trouvions que les sans-abris n’avaient pas souvent de bons repas donc il fallait proposer un bon repas à des sans-abris près de chez nous.

Nous avons choisi de réunir ces deux projets pour n’en faire qu’un :

Cultiver notre jardin et faire, avec notre récolte, un bon repas pour des sans-abris.

Puis, nous avons invité Caroline de l’association « Le P’tit Break » à Chemillé. Elle nous a parlé de son association qui s’occupe de deux logements à Chemillé pour les sans-abris.

Site du P’tit Break

Nous avons parlé des préjugés sur les sans-abris, nous avons vu un extrait de film. Caroline a présenté les activités de l’association avec un diaporama. Elle nous a parlé aussi du 115 (Nous avons essayé d’appeler mais pas de réponse) qui permet d’informer les sans-abris sur les lieux d’accueil dans le Maine et Loire. Puis, nous avons joué des petites saynètes pour présenter « la baguette suspendue » et « le café suspendu ». Quand on va acheter un café ou une baguette, on peut en payer un deuxième pour  ceux qui en ont besoin.

Nous avons décidé de faire notre projet de repas avec l’association « Le p’tit Break » de Chemillé.

Les Bâtisseurs de Possibles – Première étape

Nos premières séances

Nous avons commencé par un débat en classe :

« Trop petits pour changer le monde ? Possible ou impossible ? »

 

 

Nous avons lu et regardé des vidéos de projets Bâtisseurs de Possibles que des enfants ont déjà pu faire dans des classes du monde entier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, nous avons écrit notre charte de Bâtisseurs.

Alors, nous avons pu commencer à identifier des problèmes qui nous concernent. Pour cela, nous avons travaillé en groupe.

Nous avons exploré des lieux de notre environnement : d’abord dans la classe, puis les autres bâtiments autour de l’école (autres classes, cantine…). Ensuite, nous avons exploré tous les espaces extérieurs de l’école (cour, jardin, terrain de jeux…).

 

 

Enfin, nous sommes allés dans le village pour continuer nos recherches. Nous avons aussi pu parler de d’autres problèmes qui nous touchaient à l’extérieur de Cossé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Regardez ! Nous avons identifié plein de problèmes qui nous touchaient !

Il a fallu en éliminer qui n’étaient pas des problèmes mais des solutions, ce n’était pas toujours facile.

Ensuite, nous avons regroupé tous les problèmes par thème.

Maintenant, nous devons nous mettre d’accord pour choisir le problème sur lequel on va travailler et essayer d’imaginer des solutions. Ce sera la deuxième étape de notre projet ! A bientôt pour la suite !