Académie de Bordeaux

Comment faire pour que les habitants de notre village s'entraident pour réduire les déchets?

Nous sommes une classe de CM1-CM2 du village Bernos-Beaulac en Nouvelle-Aquitaine !

Un jour notre maîtresse nous a demandé si on pensait que des enfants pouvaient changer le monde... Nous n'étions pas d'accord et l'un d'entre nous a dit qu'il fallait essayer pour le savoir ! C'est ce que l'on a décidé de faire et c'est là que notre maîtresse nous a présenté les Bâtisseurs de Possibles !

Nous avons remarqué plusieurs problèmes la protection de la planète dans notre village et la solidarité dans notre village. L'un de  nous a dit "Peut-être que si les gens s'entraidaient un peu plus, on pourrait mieux prtéger notre planète !".

Notre problématique est donc "Comment faire pour que les habitants de notre village s'entraident pour réduire les déchets?"

Comment découvrir les métiers à l'école ?

La classe des Petits Princes #CM1 de Ecole Saint Exupéry, Langon. Nous faisons de nombreux projets (#savantures #bpossibles #débats #boiteàquestions #projetperso #twictée #c2cedu Esprit critique et créativité en coopération Ens) et nous avons un compte twitter @pimousse112

Etape 1

Etape 2

Etape 3 - réalisation

Etape 4 - Bilan

Le projet CM Renoux

classe de 20 élèves de CM12 classe coopérative, pidapi, tacit, calcul@tice, rallye-lecture en ligne, ROLL, mathador,twictée

Aire Marine Educative école Donibane St Jean de Luz

Le projet d'AME est le prolongement du projet pédagogique 2017-2018 avec le Parlement des enfants et l'agglomération Sud Pays basque pour la rédaction d'une proposition de loi en faveur de la protection et développement de la biodiversité. A partir de septembre 2018, notre projet sur la biodiversité se poursuivra durant au moins 3 ans :
  • par la création d'une AME avec l'IMA de Bayonne, avec Pascale Fossecave : le lancement d'un suivi faune -flore qui nous amènera au diagnostique écologique du site puis de son suivi (maintien du bon état écologique) + appréhender les usages patrimoniaux et économiques du sitedévelopper les synergies avec les écoles déjà dans la démarche au sein du conseil de la mer élargie
  • par la continuité du partenariat avec Surfrider et par la création d'un école pilote pour le tri des déchets comme à Brest, 
  • par les interventions de l'association du Flocon à la vague, avec qui nous poursuivrons nos engagements pour la sensibilisation et l'éducation qui sont pour nous les leviers majeurs
  • par le continuum du partenariat avec le jardin botanique et la ville de St Jean de Luz avec qui je souhaiterais vivement mettre en place un conseil municipal junior
  • par la création de jeux en utilisant Schratch par les enfants
  • par la création artistiques : en  2018 2019 création d'une pièce de théâtre (projet CLEA de l'agglomération sud pays basque) qui mettrait en scène ces problématiques

Comment occuper les enfants qui se retrouvent seuls pendant la récréation ?

La classe de CM1 de Mme Louvet à l'école Saint Exupéry à Langon a travaillé sur l'isolement des enfants pendant la récréation en leur proposant des activités.

Remerciements

Ce projet n'aurait pas pu se réaliser sans l'aide de nombreuses personnes à qui nous aimerions rendre hommage.

Un GRAND MERCI à :

  • la mairie de Langon pour la mise à disposition de la parcelle cultivable, 
  • l'association "Les Jardins Familiaux" de Langon et son président, Mr Paniagua, pour avoir accepté de s'adapter au projet des élèves en créant une parcelle partagée non spécifique à une seule famille,
  • aux trois familles volontaires pour partager ce jardin,
  • à Monsieur Pétrou, retraité, jardinier du potager qui a passé plus de deux heures à retourner notre terre pour préparer la parcelle,
  • aux autres jardiniers dont nous ne connaissons pas le nom pour nous avoir donné des choux-fleurs, citrouilles, tomates et autres légumes,
  • aux familles présentes les week-ends et mercredis avec les motobineuses et motoculteurs pour nous avoir aidé à préparer cette terre si dure au départ : familles Pouye, Doray, Flament, Gambus, Bonnin Limousin, Pujos, Labat... Merci aux parents, grands-parents, frères et soeurs venus donner un coup de main, rateau, bêche... !
  • au magasin Point Vert de Langon pour avoir contribué à notre projet en nous offrant un chèque cadeau de 50€,
  • aux adultes présents le jour de plantation des cultures : familles et AVS. Merci pour avoir transporté les outils, pour tous les conseils dont nous avons bénéficié et pour avoir accompagné les enfants dans leurs premières cultures,
  • aux élèves des classes d'ULIS de Benjamin Dallez et de CM1 d'Amélie Vacher pour leur motivation, leur engagement, leur capacité de coopération, leur ténacité et leur créativité face aux difficultés, pour leur humanisme et leur volonté de contribuer à rendre le monde meilleur.

"Il n'y a pas d'âge pour changer le monde",

les enfants adorent cette phrase.

Qu'elle soit longtemps source d'inspiration pour tous :)