2017/2018

Les affichages vont bientôt être placés sur les panneaux...  Un gros travail pour la mairie...

Voici les projets des élèves remis en forme par le service graphique de la mairie de Croissy-sur-Seine... L'installation est pour bientôt ! 

BdP

Protegeons la faune et la flore aquatique!

Nous sommes les élèves de Sixiéme de l'Ecole Internationale de New York.

Notre constat: les eaux et les riviéres de New York sont polluées. Nous avons observé beaucoup de déchets plastiquessur les plages, les rives, dans l'eau. En enquétant, nous avons découvert qu'en 2017, plus de 20000 déchets ont été relachés dans les eaux du Hudson!

Pour notre projet bâtisseur, nous avons décidé de lutter contre cette pollution. D'abord en informant les gens sur cette pollution. Pour que moins de plastique soit consommé et que plus de plastique soit recyclé! Mais aussi en essayant de mettre les habitants et les écoles en réseau pour faciliter la collecte des objets en plastique et qu'ils servent pour faire des projets d'art ou de sciences.

Les étapes à suivre dans notre carnet de bord.

Notre projet ne s'arréte pas à ectte année! C'est juste une étape pour changer le monde!

 

Pour écouter notre projet, c'est ici:

https://soundcloud.com/iny-radio/batisseurs-de-possible-en-quoi-ca-consiste

 

Etape 3: On décide et on organise

On a listé toutes nos idées pour la réalisation de notre projet, en accord avec nos objectifs 

 

Ensuite on a travaillé par groupe pour choisir les 2 meilleures idées, et on a cherché des arguments et on a discuté :

voici les choix que nous avons faits:

Choix des groupes le 30 mai: 

  • chasse au trésor (3 groupes) parce que dans les équipes il y aura des filles et des garçons, et on sera avec ceux avec qui on n’a pas l’habitude de travailler, pour rester soudés et taire nos conflits car c’est en équipe , car cela permet de réfléchir en groupe, de s’encourager et trouver les stratégies en groupe en mélangeant les filles et les garçons
  • exposé de son pays car cela permet de connaître les origines des autres, de mieux s’entendre
  • city vert pour faire du foot pour rester soudés et taire nos conflits car c’est en équipe
  • grand cache cache : on peut trouver des stratégies ensemble, trouver des cachettes pour les autres/ c’est un peu dangereux, si on se perd / on risque de rester une heure caché/ on risque de se disputer/ on peut faire des groupes pour ne pas se perdre
  • bombe à eau, pistolet à eau : pour partager ensemble, pour oublier les conflits, pour vivre mieux, partager un bon moment / MAIS une bataille c’est pour les conflits, ça créé des conflits
  • volley bal:pour s’amuser , pour se connaître mieux

=> résultat : 3 groupes sur 4 ont choisi une chasse au trésor. Il faut donc l'organiser (où? quand? comment? quoi faire?) 

organisation: nos idées, nos questions: 

Les équipes: mélanger filles et garons, ceux qui ne s'entendent pas très bien doivent être dans la même équipe - pour atteindre notre objectif- 

matériel : boite, pieces en carton à fabriquer 

un groupe pour la sécurité, un pour cacher les énigmes, un pour trouver

une feuille par équipe avec les énigmes , les énigmes au fur et à mesure

un endroit ou tout est organisé ( donc il faut de l’argent)

qui fait les énigmes ? Les profs ? Les élèves ?

Où ? Parc des marronniers ? ( autorisations, adultes pour encadrer) , dans le collège ?

date : 25 juin après midi 

Pause goûter et on continue

Contenu du nouveau post.

 

Le temps du partage : Mission citoyenne accomplie...Les élèves avec l'équipe de la mairie, les parents volontaires vont installer les panneaux dans les parcs et sur les bords de la Seine. C'est une première.

Le projet Bâtisseurs de Possibles a pris plusieurs mois pour venir à bout : les élèves sont heureux. Ils auront TOUT REALISE seuls : identification du problème, conception, choix de la solution, réalisation...vidéos, photos... Leur projet a déjà été présenté dans le cadre du congrès annuel d'une association de parents d'élèves de notre département...  et les adultes sont impressionnés de voir ce que des élèves de 7 / 8 ans sont capables de faire...

 


 

 

 

 

 

(suite…)

Une solidarité inter-générationnelle : partager des activités avec les résidents d'un EHPAD

Bonjour, nous sommes une classe de 6ème du Collège Jacques Laurent à la Mothe Achard et notre défi était de se montrer plus solidaires. Nous avons donc partagé des activités avec les résidents de l'EHPAD à côté de notre établissement! Découvrez la vidéo présentant notre projet de Bâtisseurs de Possibles.

Séances 8 et 9

 Ce matin nous avons mis en commun toutes nos recherches sur les différentes associations pour savoir où on en était et pour savoir quels thèmes principaux nous allions choisir. Nous avons cherché à lister les différentes personnes touchées dans le cas de la santé suite à tout ce que nous avons appris au cours de nos recherches: 

  • Enfants 

  • Personnes démunies

  • Handicapés

  • Migrants

  • SDF

  • Malades

  • Femmes battues

Puis nous avons listé tous les domaines rencontrés au cours de nos recherches :

  • Prévention

  • Soins

  • Bien-être moral

  • Connaitre et faire valoir ses droits

Ensuite nous avons débattu puis voté de manière annonyme pour trouver un terrain d'entente autour d'une question plus précise car le domaine de la santé est beaucoup trop vaste. La question finale est "Comment agir pour aider les enfants malades et handicapés à se sentir bien?" car on était beaucoup touchés et interpellés par les enfants et l'handicap.

Moseka, Sinthyche, Mélissandre, et Lou

Séances 6 et 7

Nous nous sommes réunis une nouvelle fois au CDI de notre collége afin de chercher plusieurs interlocuteurs qui pourraient nous aider à mener notre projet à bien. Une fois que nous avons trouvé nos interlocuteurs pour leur poser différentes questions sur le theme de la santé, nous nous les sommes repartis. Puis, nous avons telephoné à nos interlocuteurs.

Hélas, plusieurs élèves n'ont pas été pris au sérieux dont notre binôme ce qui nous a valu plusieurs redirections ! Tout d'abord, nous avons téléphoné à la Maison Prévention Santé de Cergy qui n'a pas répondu, de suite nous avons contacté celle de Saint-Ouen l'aumône avec laquelle nous n'avons pas été pris au sérieux et nous avons été redirigés de manière méprisable par Coline*; alors nous avons contacté la Croix-Rouge qui nous a dirigé vers leur service prévention santé. Nous avons enfin pu poser toutes nos questions à une infirmière qui nous a repondu avec amabilité mais ceci n'a abouti à rien, elle nous a aussi expliqué avec patience que dans chaque département il y a un conseil d'éducation départemental ce qui nous à permis de leur téléphoner mais nous sommes de nouveau tombés sur le répondeur. Enfin, nous avons pris l'initiative de leur envoyer un email qui n'a, de même que le précédent appel, mené à rien. Plusieurs élèves ont malheureusement connu notre cas. Mais d'autres ont pu avoir suffisemment d'informations.

 *les prénoms de l'article ont été modifiés volontairement pour conserver l'anonymat.

Adjia et Lou,

vous remercient de votre aimable lecture.

 

 

 

 

Séances 5 et 6

 

Nous nous sommes réunis au CDI et disposés par groupe. Chaque groupe avait une feuille avec des questions pour faire des recherches sur la santé: quoi, où, qui, comment, combien.... Nous avons utilisé des livres, sites internet, documents pour faire notre recherche.

Puis nous avons été dans la salle de français et chaque groupe a présenté son travail et ce qu'il a appris. Mme Sangaré et Mme Talhi ont écrit sur le TNI:

 

Etape 3 - Phase 2 : envoi des projets à la mairie... la veille des vacances de Pâques !

Les élèves ont bien travaillé...  ils ont cru en leur mission... ils sont des Bâtisseurs de possibles... ne veulent être QUE des BATISSEURS DE POSSIBLES... Venir à l'école pour travailler sur un projet qui SERT à faire évoluer notre société... à faire grandir aussi... Cela donne vraiment envie d'intégrer de plus en plus les programmes dans ces projets, car les apprentissages se font avec plaisir, car avec sens.

Voici les réalisations des élèves :

PANNEAUX A INSTALLER DANS LES PARCS

 

 

 

PANNEAUX A INSTALLER SUR LES BORDS DE LA SEINE

Suite à un échange avec les mairies, il y a eu une forte volonté d'insister pour chaque panneau sur le temps de dégradation des déchets.

 

 

LE BUREAU MUNICIPAL A VOTE A L'UNANIMITE POUR CE BEAU PROJET D'ELEVES !

Les élèves ont hâte de fabriquer les panneaux, de les installer... 

 

Trop d’attente à la cantine

L'équipe de Léa.V Tom.B et Paul.C (Collège P. et J. Lerouge)